Découvrez nos conférences, animations et exposition programmées en 2020.

D’avril à novembre : Exposition temporaire ” la Guerre s’affiche” au Airborne Museum         

La France de la 2nde Guerre mondiale vue à travers des affiches de propagande.

De la Drôle de Guerre à la Libération en passant par l’occupation et le régime de Vichy, les visiteurs découvriront une grande diversité d’affiches de propagandes.

L’exposition s’attache à éduquer le regard et à faire comprendre comment fonctionnent ces images. Les visiteurs disposeront ainsi de clés pour décoder les affiches et découvrir leur sens caché.

 

REPORTE ! Vendredi 10 avril à 18h30 : ” Le Corps Expéditionnaire Américain en France pendant la Première Guerre Mondiale” par Dominique François

La Première Guerre mondiale fut le premier conflit international de l’histoire, faisant plus de 20 millions de morts, dont 11 millions chez les soldats des différentes nations engagées. Les États-Unis qui, au début du conflit, avaient fait le choix de rester neutres, s’engagèrent le 6 avril 1917 suite à la déclaration du président Woodrow Wilson. Le corps expéditionnaire américain, commandé par le général John Pershing, débarqua en France au début de 1918 au rythme de 10 000 soldats par jour, à une période où les troupes allemandes libérées du front de l’est, suite à la révolution russe, affluaient à l’ouest. Les jeunes soldats de l’Oncle Sam, aux côtés des soldats français aguerris, découvrirent de nouvelles façons de combattre, mais rapidement, dévoilèrent leurs qualités de combattants et changèrent le cours de la guerre. Le 11 novembre 1918 à 11 heures, plus de deux millions de soldats américains avaient servi sur les champs de bataille et plus de 53 000 avaient perdu la vie.

Si l’arrivée des troupes américaines fut tardive, elle n’en fut pas moins décisive.

Dominique François a écrit une vingtaine d’ouvrages sur les deux conflits mondiaux. Deux de ses livres ont été des succès en France et aux Etats-Unis: “Femmes tondues” et “Normandy, breaching the Atlantic wall”. Il est auteur dans plusieurs revues spécialisées et participe régulièrement à des conférences aux USA.

Pré-programme 76e anniversaire du Débarquement à Sainte-Mère-Eglise

Mardi 2 juin, de 8h30 à 16h : Bourse militaire sous le marché couvert. (Orga. Mairie de Ste-Mère-Eglise)

Du 4 juin au 7 juin : Village interarmées (Orga. Mairie de Ste-Mère-Eglise)

Jeudi 4 juin :

  • 14h30 : Saut de précision, place de l’église (Orga. Mairie de Ste-Mère-Eglise)
  • 16h : Cérémonie Stèle A. Renaud, 16h30 : Mémorial Service, 17h30 : Cérémonie au Monument AVA

Vendredi 5 juin :

  • 9h : Cérémonie à la stèle des 3 cimetières (Orga. Mairie de Ste-Mère-Eglise)
  • 9h30 : Messe du Souvenir (Orga. Mairie de Ste-Mère-Eglise)
  • 10h45 : Cérémonie au monument Signal (Orga. Mairie de Ste-Mère-Eglise)
  • 11h45 : Dépôt de gerbe à la Borne Zéro en hommage aux victimes civiles (Orga. Mairie de Ste-Mère-Eglise)
  • 11h50: Fleurissement à la stèle des généraux Gavin et Ridgway (Orga. Mairie de Ste-Mère-Eglise)
  • 19h : Banquet de la Liberté au marché couvert (organisation AVA)
  • 19h-20h : Apéritif musical avec Normandy Jazz patrol (Orga. Mairie de Ste-Mère- Eglise)
  • 19h-22h30 : Nocture du Airborne Museum
  • 20h15-22h15 : Animation musicale avec les Satin Doll Sisters (Orga. Mairie de Ste- Mère-Eglise)
  • A partir de 23h : Démonstration d’un dispositif de protection anti-aérienne avec phares de recherche, autour de l’église

Du vendredi 5 au lundi 8 juin : Camp de reconstitution « Geronimo». Camp mettant en scène les troupes aéroportées américaines en Normandie. Nombreuses animations sur place :

  • Parcours thématique qui met en lumière le Débarquement en Normandie :

– Les origines du plan overlord à partir de 1943 et présentation du plan sur les cinq plages de Normandie

– Les secteurs de saut du côté américain et britannique

– Les forces allemandes en présence

  • Les troupes US aéroportées : le cas de la 82ème Airborne Division

– présentation de la sand table avec zoom sur les opératons se déroulant à Sainte-Mère-Eglise et La Fière

– Présentation de l’équipement du parachutiste, son matériel, son armement.

  • Présentation des “Foxholes” ou trous de combat
  • Evocation d’un poste de commandement semi-enterré de l’OBDS (Ordnance bomb disposal squad) de la 9e Airforce (démineurs intervenants avant la mise en place d’aérodromes provisoires)
  • Poste de secours de campagne avec véhicules d’évacuation sanitaire
  • Présentation d’une unité blindée avec 5 à 8 chars sherman et tank destroyer (TDM10)
  • Dépôt de munitions avec zone d’approvisiennement
  • Bivouac
  • Zone de détente avec mess (cantine militaire) et cinéma de campagne. Un film d’archive en anglais sera projeté sur l’histoire de la 82e division aéroportée.