Omar N. Bradley

Omar Nelson Bradley

Omar Nelson Bradley est né en 1893 dans la ville de Clark au Missouri. Il sort officier de l’école militaire de West-Point en 1915. Il devient le commandant de l’École d’Infanterie de Fort Benning, puis commandant de la future 82e Airborne et de la 28e division d’infanterie.

En Afrique du Nord, sous le commandement du général Patton, Bradley est à l’origine de la capture de la Tunisie en mai 1943, puis de la Sicile en août 1943. Quelques mois plus tard, le général Bradley est appelé en Angleterre afin de préparer l’opération Overlord et de prendre le commandement du 1er Corps d’Armée Américain.

Le 6 juin 1944, Bradley se trouve sur le cuirassé USS Augusta et observe le déroulement du débarquement sur les plages de Utah Beach et Omaha Beach. En août 1944, il prend le commandement du 12e Groupe d’Armées.

Après la guerre, Bradley s’occupe du département américain des vétérans entre 1945 et 1947. De 1948 jusqu’en 1949, il est le Chef Suprême des Armées Américaines en remplacement d’Eisenhower. Il devient ainsi le premier Président des Chefs d’État-major. A la fin de sa carrière militaire en 1950, il est nommé Général de l’Armée Américaine.

De retour à la vie civile en 1953, il reprend une activité professionnelle et meurt en 1981 à New – York. Il est enterré au cimetière militaire national d’Arlington.