La 82eme Division Aeroportee (82e AB)

HISTORIQUE :82e Airborne Division « All American ».

ALL AMERICAN

L’origine de la 82e remonte à la Première Guerre Mondiale, à l’époque la 82e était une division d’infanterie crée le 25 août 1917 à Camp Gordon. Composée avec des hommes venus de tous les états d’Amérique, d’où la signification du double A de son écusson, « All American« . La division est envoyée en France en 1917 et participe aux combats en Lorraine, Meuse, l’Argonne puis, lors de l’offensive du saillant de Saint-Mihiel en 1918. La 82e DI est démobilisée le 27 mai 1919 lors de son retour du front et devient le 24 juin 1921, une unité de l’armée de réserve.

Le 25 mars 1942, la 82e DI est réactivée à Camp Claiborne en Louisiane sous le commandement du Major-général Omar N.Bradley. Le 15 août de la même année, elle devient la première division aéroportée américaine (82e Airborne Division) avec à sa tête, le Major-général Matthew B.Ridgway. En octobre 1942, la nouvelle division aéroportée s’installe à Fort Bragg en Caroline du nord et continue sa formation autour des 504e et 505e PIR (Parachute Infantry Regiment) et du 325e GIR (Glider Infantry Regiment) qui deviennent l’ossature même de la 82e AB.

Paras en formation

En mai 1943, la 82e AB est la première et la seule division aéroportée à débarquer par bateau à Casablanca au Maroc avant de se cantonner à la frontière Tunisienne. En juillet 1943, la 82e AB participe à la première offensive aéroportée de l’histoire militaire des États-Unis, lors de l’invasion de la Sicile (Opération Husky). De retour en Tunisie, la 82e AB se prépare à sa deuxième opération de combat qui démarre en septembre 1943 en Italie (Opération Avalanche). Le 1er octobre, le 505e PIR est le premier régiment d’infanterie à entrer dans Naples. En décembre 1943, le colonel James M.Gavin est promu Brigadier général et devient commandant en second de la 82e AB.

82e AB rentre dans Naples

En janvier 1944, des régiments de la 82e AB restent en Italie (504e PIR, 376e PFAB, 307e AEB) notamment pour participer à l’assaut sur Anzio (Opération Shingle), le reste de la division rejoint l’Irlande du Nord. A la mi-février 1944, la 82e AB s’installe à Nottingham en Angleterre afin de prendre part dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 au saut sur la Normandie en France, (Opération Neptune) prélude à l’opération Overlord. La 82e AB est renforcée par deux nouveaux régiments, le 507e et le 508e PIR, le 504e restant en Italie. Après 33 jours de combat, la 82e AB retourne en Angleterre, le 13 juillet 1944.

Le général Gavin prend le commandement de la 82e AB tandis que le général Ridgway prend la tête du XVIIIe Corps aéroporté devenant ainsi le commandant des 17e, 82e et 101e AB.

Hollande
Opération Market-Garden

A la mi-septembre 1944, la 82e AB participe à l’assaut aéroporté sur la Hollande (Opération Market-Garden) et sera relevé le 13 novembre par les Canadiens après 56 jours de combat. La division s’installe près de Reims en France comme unité de réserve. En décembre 1944, les Allemands lancent leur dernière grande offensive dans les Ardennes, en traversant le Luxembourg et la Belgique. C’est dans la nuit du 17 décembre 1944 que la 82e AB reprend la route, vers la forêt des Ardennes afin de prêter main forte aux forces Alliés. L’hiver annoncé sera le plus rude et le plus meurtrier pour la 82e AB qui sera relevée le 19 février 1945 et renvoyée en France à Sissonne.

Le 30 mars 1945, la 82e AB se dirige dans la région de Bonn et sur les rives du Rhin en Allemagne. Le 4 mai 1945, une patrouille rentre en contact avec les Russes et après la capitulation de l’Allemagne, la 82e AB devient force d’occupation à Berlin, ou elle obtiendra son surnom de « America’s Guard of Honor« .

Ardennes

Paras 82e AB dans les Ardennes