Aerodrome de la Londe

L’aérodrome provisoire américain ALG (Advanced Landing Ground A-6 de La LondeBeuzeville au Plain, situé à proximité de Sainte-Mère-Eglise, fut construit à partir du 8 juin 1944 par le 819e bataillon du génie dans un temps record. La protection de la base aérienne était confié au 552e AAA  AW commandé par le colonel Warfield.

aérodrome A-6

 

 

 

 

 

 

 

Le QG de la base sera situé dans la ferme Mauger en bordure de piste.

aérodrome A-6

Le terrain sera opérationnel à partir du 12 juin et accueillera deux groupes de combat :

Le 371e Fighter Group composé des 404e, 405e et 406e Fighter Squadron utilise la piste d’envol avec une multitude d’avions et notamment des P47 Thunderbolt et autres C-47 jusqu’au 19 septembre 1944.

 

Le 367e Fighter Group composé du 394e Fighter Squadron quand à lui arrivera le 22 juillet avec ses P-38 Lightning avant de repartir le 14 août 1944.